EchoSpore

Wahre Kunst bleibt unvergänglich. (Beethoven)

Réflexions fondamentales


     


La fondation (= Stiftung) Lichterfeld, sous mandat de la « Ruhrstiftung Bildung und Erziehung » ( Formation et Education ), a pour but la (re)découverte de compositeurs persécutés ou ostracisées ayant subi ainsi la persécution, été mis au ban, privés de leurs droits, forcés de s’exiler, ghettoïsés, enfermés dans des camps et assassinés.

Notre action en leur faveur est tout d’abord justifiée par la qualité de leur musique.

« Rien n’est jamais acquis à l’homme », écrivait Louis Aragon en 1944.

Ce fatal destin des artistes en question et de leur œuvre commence par leur stigmatisation délibérée et la privation de leurs droits fondamentaux. Tirer à la lumière aujourd’hui leur sort funeste est d’une importance intemporelle et d’une brûlante actualité. Il nous est difficile de réaliser combien d’êtres humains comme ces artistes étaient et sont encore victimes de persécutions à cause de leur appartenance autre, une diversité arbitrairement incriminée. Toutes sortes de violences, tantôt muettes, tantôt verbales et physiques leur furent infligées.

Toute communauté humaine s’honore de poursuivre les coupables pour les empêcher de commettre leurs forfaits, leur objectif ne pouvant plus être atteint.

EchoSpore s’est fixé pour but d’éclairer les zones d’ombre en s’opposant à cette virulente évolution qui se répand progressivement, subrepticement. Elle veut constituer ainsi un biotope (supplémentaire) au sein duquel cette part importante de la culture musicale puisse se régénérer, se développer et mûrir.


Il n’y a que peu d’œuvres de ces compositeurs qui jouissent d’une relative popularité telle qu’elles pourraient se passer d’aide à se faire connaître.

La disponibilité d’enregistrements audio-visuels Online de la meilleure qualité - dans le meilleur des cas d’intégrales de l’œuvre complétée par des articles ou courts-métrages sur les compositeurs - favoriserait largement, d’après nous, la fréquence de leur programmation dans les salles de concert.


Nous avons constaté, lors de nos entretiens avec des artistes, ensembles et orchestres, un vif intérêt pour notre projet et reçu nombreuses offres de leur soutien.


Grâce à EchoSpore.de/.eu/.com il a été possible d’enregistrer des domaines qui peuvent être utilisés comme plate-forme pour ces textes et enregistrements audiovisuels. Nous serions heureux de collaborer avec tous ceux qui approuvent notre projet et annoncerons leurs apparitions sur internet d’autant plus si EchoSpore dispose grâce à leurs auteurs des documents correspondants.


Le terme « Echo » (voir s ; Echo, Echo musique, Echo Prix musical, Echo mythologie) et « Spore » sont des termes qui se retrouvent presques identiques dans des langues diverses, et orthographiquement en Français, Anglais, Hollandais, Allemand. En Espagnol il s’agit de « echo-espora », en italien « eco-spora ».


La méthaphore de la spore (« … perdure au-delà de l’adversité et extrêmement résistante… ») se prête parfaitement au sens de ce projet.